Dialogue & diversité


A l’image de son histoire diverse (couvent, institut des sourdes et muettes, caserne militaire puis commissariat central), ce lieu est le fruit d’une construction de plusieurs parties prenantes.


 

Gironde Habitat a souhaité dès le départ associer pleinement tous les acteurs à l’évolution du site. Concrètement, cela se traduit notamment par une phase de dialogue avec les riverains et les partenaires pour mettre au point le projet immobilier.

Ce nouvel espace urbain sera ouvert sur l’extérieur, permettant aux habitants et riverains de bénéficier d’un cadre de vie agréable avec des services de proximité et une voie piétonne. L’ouverture sur la ville se traduit également aujourd’hui par l’organisation d’événements ouverts au public.

Clin d’œil à la vocation pionnière de l’institut des sourdes et muettes, (Ré)public proposera un espace mêlant différents publics et usages grâce à une offre particulièrement diverse de logements (sociaux, intermédiaires et libres, en location et en accession) mais aussi des services de proximité accessibles à tous.